Le piège de verre

Bonjour à tous et à toutes !

Petit article concernant un livre (il faut changer parfois) qui a longuement traîné dans ma PAL avant que je le termine. Ce livre est le Piège de verre d’Eric Fouassier.

Voici le résumé du livre : « 1503, trois alchimistes sont retrouvés assassinés, d’étranges lettres gravées sur le front. Convaincue qu’un complot se trame à l’ombre de la Couronne, la reine Anne de Bretagne fait appel, pour mener l’enquête, à la jeune apothicaire Héloïse Sanglar, accompagnée du baron de Comballec, un soldat autoritaire et rude. Afin de déjouer la machination conçue par un esprit dérangé, les voici contraints de décrypter les énigmes et codes secrets d’un mystérieux parchemin. Vitrail aux pouvoirs mortifères, sciences occultes, disparitions mystérieuses… les menaces pleuvent sur Héloïse, bien décidée à venir à bout des adversaires du roi. Mais les temps sont difficiles quand on est une femme, et, afin de survivre, il lui faudra l’aide de tous ses alliés, peut-être même celle de son amour de jeunesse, le chevalier Bayard. À moins que l’attrait grandissant que Comballec exerce sur elle ne bouleverse ses plans… »

Couverture du livre Le piège de verre.

Couverture du livre Le piège de verre.

À la lecture du résumé, j’ai été captivé ! On parle de complot, d’une femme en rôle principal dans une époque ancienne, de l’alchimie bref un livre qui possède tout ce que j’aime ! Du coup j’étais plutôt enthousiaste en le commençant sauf que cela a commencé à se gâter quand le narrateur a commencé à expliquer l’histoire de la monarchie française. Je n’aime pas spécialement l’histoire de base du coup forcément, ça passe mal et le nom des personnages ainsi que les pays en conflits sont complexes à comprendre ce que j’ai trouvé décevant… De même que le récit des combats de Bayard que j’ai jugé inutile à l’intrigue. Du coup j’ai passé un certain nombre de chapitres à cause de cela…

Néanmoins, il y a de gros points positifs dans ce livre ! Déjà par le fait que l’héroïne a une véritable place dans la société de l’époque en tant que femme, elle est reconnue pour ses services et a un caractère bien trempé. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle abatte tous les clichés de la femme soumise et que l’on montre les hommes de l’époque avec leurs préjugés sur les femmes en général, cela donne un certain contraste et c’est très réussi.

J’ai juste adoré l’histoire d’amour entre Héloïse et Bayard, le fait qu’ils soient des amants maudits rend le roman divertissant au possible et c’est ce qui a fait en sorte que je l’ai lu jusqu’au bout ! De plus, si vous aimez les énigmes, vous allez être servis car l’histoire repose sur une énigme qui se poursuit jusqu’au dénouement.

En bref, c’est un roman agréable à lire mais qui est long à lire à cause des scènes historiques.

À bientôt 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s